Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Jules Berry

Publié le par Laurent Bigot

Artiste prolifique, Jules Berry a tourné près d'une centaine de films. Né à Poitiers en 1883, I ’acteur fait ses premiers pas devant la caméra dès 1910, pour une adaptation du Marchand de Venise. Mais il ne s'agit là que d'un faux départ : Berry reste absent des écrans de 1912 à 1928, se consacrant dans l'intervalle au théâtre. Son retour sur les plateaux se fera en beauté, puisqu'il joue dans L'argent, le chef-d’œuvre de Marcel l'Herbier, Après une série de comédies peu mémorables, Jean Renoir lui offre en 1937 l'un des rôles principaux du Crime de Monsieur Lange. Devenu une tête d'affiche, Jules Berry tourne aussi bien des comédies (Les rois du sport, avec Fernandel et Raimu) que des polars (L'homme à abattre). Après avoir remporté un grand succès dans le rôle-titre d'Arsène Lupin détective, l’acteur incarne dans Le jour se lève l'inquiétant Valentin, rôle qui annonce celui du Diable dans Les visiteurs du soir, autre chef-d'œuvre de Carné.
 
Après deux prestations aussi mythiques, il lui sera difficile de trouver d'autres personnages de même envergure : seuls Le voyageur de la Toussaint et L'homme de Londres se détacheront du reste de sa filmographie. Jules Berry mourra d'une crise cardiaque en 1951. 
6 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Jules Berry

Commenter cet article

Garance 12/06/2014 09:43

l'un des plus grands ! Merci.