Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

EDWARD G. ROBINSON (1893-1973)

Publié le par Laurent Bigot

EDWARD G. ROBINSON (1893-1973)
Dans Assurance sur la mort (Double Indemnily, 1944). Il incarne à merveille Sarton Keyes, l’ami paternel et le chef de Walter Neff (Fred MacMurray) détective d'assurances au flair Infaillible, il décèle toutes les escroqueries.
Edward G. Robinson, né en 1893 en Roumanie, est un homme de petite taille ne dépassant pas le mètre soixante-cinq. Sa large bouche et ses traits massifs lui donneraient presque des airs de bouledogue. C'est avec la même agressivité qu'il se présente dans le rôle qui devait le rendre célèbre, celui du chef de gangsters Rico dans Le Petit César (Little Gaesar. 1930) de Mervyn LeRoy. Propulsé au rang de star dès les débuts du film parlant, il contribue fortement à l'essor du film de gangsters des années 1930. Même si le personnage de Rico marquera à jamais l'image de Robinson, l'acteur a plusieurs cordes à son arc. S'il reste cantonné au départ dans des rôles de durs à cuire, il interprète bientôt des personnages plus nuances dans des films comme Le Harpon rouge (Tiger Shark, 1932) de Howard Hawks ou The Little Glant (1933) de Roy Del Ruth. Ce n’est que dans les années 1940 que Robinson a l'occasion d'incarner les caractères les plus divers. Parmi les excellents films dans lesquels il joue durant cette décennie, on retiendra, outre Assurance sur la mort, Le Vaisseau fantôme (The Sea Wolf. 1941) de Michael Curtiz. La Femme au portrait (The Woman in the Window. 1944) et La Rue rouge (Scarlet Street, 1945) de Fritz Lang, ainsi que Key Largo (1948) de John Huston. En acteur phare de l'ère des studios, Robinson se produit régulièrement dans des films jusqu'à sa mort en 1973. Son seul oscar, un oscar d’honneur lui est décerné à titre posthume.

Commenter cet article