Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

FRIC-FRAC - (1939) - Maurice Lehmann et Claude Autant-Lara

Publié le par Laurent Bigot

À Paris, Marcel (Fernandel), un brave garçon, est l'un des employés de la bijouterie Mercandieu. Renée, la fille du patron, rêve d'en faire son fiancé sans que Marcel réponde à ses attentes, à la grande exaspération de la jeune femme.
 
Un dimanche après-midi, lors d'une course cycliste au stade Buffalo de Montrouge, Marcel fait la connaissance d'un couple exubérant aux allures plutôt canailles : Jo (Michel Simon), délinquant à la petite semaine, et son associée, l'aguichante Loulou (Arletty) dont il tombe immédiatement sous le charme ravageur.
 
Mais voilà que Tintin, l'homme de Loulou qui fait un séjour en prison, a besoin d'argent. Loulou ambitionne alors de faire un « fric-frac » chez le bijoutier Mercandieu et utilise ses appâts pour extorquer des informations au naïf Marcel.
Souvenirs d'Arletty : « C'est incontestablement Autant-Lara qui faisait tout dans la mise en scène ; il en avait l'entière responsabilité. Maurice Lehmann était surtout le producteur. […] C'est d'autant plus fort pour Fernandel d'interpréter un parigot, lui le méridional. Il avait du mérite. » « Dans le film, il y avait Michel Simon dont c'était les grands débuts. […] Fric-Frac fut la rencontre de ces deux « gueules », mais ça n'a pas gazé. Fernandel n'a plus jamais voulu tourner une seule fois avec Simon. Vous imaginez des acteurs comme ça qui ne se retrouvent pas, c'est grave malgré tout. »
 
FRIC-FRAC - (1939) - Maurice Lehmann et Claude Autant-Lara

Commenter cet article

Garance 17/06/2014 19:42

Bonsoir,
Ah, Fric-Frac, quel beau film ! "Tu veux mon polochon ? "...je ne savais pas que Michel simon et Fernandel ne s'entendaient pas, cela ne se voit pas.
Bonne soirée !

Laurent 17/06/2014 21:49

C'est la magie du cinéma ! et c'est loin d'être une situation isolée.