Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kathryn Grayson

Publié le par Laurent Bigot

Kathryn Grayson
Dotée d'une belle voix de soprano, l'héroïne d'Escale à Hollywood a commencé par faire carrière dans des comédies musicales de la MGM, avant de se consacrer à sa vraie passion.
Née le 9 février 1922, Zelma Hedrick devient Kathryn Grayson lorsqu'elle est engagée à l'âge de seize ans par Louis B. Mayer, le grand patron de la MGM. Ayant toujours rêvé de chanter l'opéra, l'adolescente n'est qu'à moitié heureuse de se lancer dans le cinéma. Elle suit néanmoins une formation de près d'un an, comprenant des cours de chant, de diction et de comédie, au terme de laquelle le studio la déclare prête à tourner son premier film. Ce sera Andy Hardy's Privare Secretary, une nouvelle aventure du héros joué par Mickey Rooney. Passant avec succès ce baptême du feu, Kathryn partage ensuite l'affiche de Rio Rita avec les comiques Abbon et Costcllo, avant de jouer une jeune Hollandaise dans Sept amoureuses. Mais ce sont deux films où elle donne la réplique à Gene Kelly qui vont faire d'elle une star : La Parade aux étoiles, film patriotique réalisé en 1943, et Escale à Hollywood, sorti en 1945. Entre ces deux tournages, la jeune actrice consacre la plupart de son temps à des spectacles aux armées. 
Kathryn Grayson
Kiss me, Kate !
 
Au sortir de la guerre, Kathryn apparaît aux côtés des autres «vedettes chantantes » de la MGM dans Ziegfeld Follies et La Pluie qui chante. Le studio mise ensuite sur son association avec des partenaires prestigieux, dom Frank Sinatra (Tout le monde chante, Le Brigand amoureux) et le ténor Mario Lanza (Le Baiser de minuit, The Toast of New Orleans), qu'elle déteste car il essaie réellement de l'embrasser lors des prises de vues. Elle partage également avec Howard Keel l'affiche de trois grands succès: Show Baal (avec Ava Gardner), Les Rois de la Couture, et Embrasse-moi chérie, une adaptation du célèbre «musical» de Cole Porter, Kiss Me, Kate. Mais malgré cette position privilégiée à la MGM, Kathryn choisit de quitter le studio à la fin de son contrat en 1953. C'est donc pour la Paramount qu'elle tourne en 1956 son dernier film, The vagabond King. Lassée du cinéma, l'actrice réalise ensuite son rêve de jeunesse en chantant l'opéra : Madame Buterfly, La Bohême, La Traviata... Elle se produira également dans des pièces (Love Lettersi et des «musicals» (Show Boat, Camelot). Restée célèbre aux États-Unis, Kathryn Grayson s'est éteinte dans son sommeil le 17 février 2010.
Kathryn Grayson
Filmographie :
 
1941 : Andy Hardy's Private Secretary
1943 : La Parade aux étoiles
1945 : Escale à Hollywood
1946 : La Pluie qui chante
1948 : Le Brigand amoureux
1949 : Le Baiser de minuit
1951 : Show Boat
1951 : J'épouse mon mari
1952 : Les Rois de la couture
1953 : Embrasse-moi, chérie
1956 : The Vagabond King
1989 : Arabesque (TV) 

 

Kathryn Grayson

Commenter cet article