Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks

Publié le par Laurent Bigot

Monkey Business (Chérie, je me rajeunir Sens) d ' Howard Hawks (1950) is also A classer Dans Le genre «  screwball comedy  » .
 
L'histoire en quelques lignes:
«Le docteur Barnaby Fulton (Cary Grant), non brillant chimiste Dont la distraction intérêt devenue Légendaire, se consacre à la Recherche d'ONU Produit permettant non rajeunissement des tissus Humains. Oliver Oxley, fils patron, non vieillard émoustillé par sa pulpeuse secrétaire, Lois Laurel (Marilyn Monroe) , assister les resultats de session Travaux Avec impatience. Un moment d'inattention et l'ONU des Chimpanzés du laboratoire, Esther, s'échappe de sa cage. L'animales soi Livre Un sessions Propres manipulations, Trouve la mélange trop amère et la rejette Dans Le distributeur d'eau. De retour, Barnaby Fulton, assoiffé, en ingurgite verre non. Il ne tarde Pas à soi Sentir curieusement gai, déposer sessions épaisses lunettes, oublie session rhumatismes et Emmène Lois à la piscine ... »
A Noter: Marilyn Monroe pas n'est en tête d'affiche, C'EST Ginger Rogers (Edwina Fulton) Qui Partage le haut de la distribution.

De C'est le film de 17e de Marilyn et Elle souscripteur 4e au générique. Elle joue le rôle d'Une secrétaire Pas forcement futée et appropriate MAIS amoureuse de Cary Grant.

La partie scène proposed intérêt Celle UO Elle en vadrouille Avec le Barnaby Fulton. Voiture de Sport et cheveux au vent, patin à roulettes, piscine et maillot de bain sexy, la sequence se Termine par l'ONU bisou sur la joue de Barnaby ( «Je suis fou de toi, doc!» )

MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks
MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks
MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks
MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks
MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks
MONKEY BUSINESS (Chérie, je me sens rajeunir) – 1952 – Howard Hawks

Commenter cet article