Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2 - DIAL M FOR MURDER (Le crime était presque parfait) – 1954 – Alfred Hitchcock

Publié le par Laurent Bigot

Resté seul, Tony contacte un certain Lesgate à qui il donne rendez-vous chez lui, prétextant une blessure au genou. On découvre qu'il connaît tout du passé de l'homme qui s'appelle Swann. Il lui apprend la liaison de sa femme et lui explique qu'il est à l'origine du chantage qu'elle subit.
Tony veut convaincre Swann de tuer sa femme. Le meurtre est prévu pour le lendemain : Swann doit s'introduire chez les Wendice en l'absence de Tony et tuer sa femme au moment où ce dernier l'appellera au téléphone. Swann finit par accepter et empoche un acompte. 
Hitchcock contrôle l'art de la mise en scène à la perfection. Pour accentuer l'effet produit. Lorsque Tony annonce qu'il a renoncé à tuer sa femme quand il a vu Swann, Hitchcock demande simplement à son acteur de vider sa pipe dans un cendrier situé derrière son canapé. Lorsque la phrase tombe, Swann se retourne, interloqué. Le mouvement souligne l'inquiétude qui l'envahit. Anthony Dawson fait brillamment évoluer son personnage, d'abord cordial et sympathique, et se révélant, au terme de la scène, angoissé et brutal. 
2 - DIAL M FOR MURDER (Le crime était presque parfait) – 1954 – Alfred Hitchcock
2 - DIAL M FOR MURDER (Le crime était presque parfait) – 1954 – Alfred Hitchcock
2 - DIAL M FOR MURDER (Le crime était presque parfait) – 1954 – Alfred Hitchcock
L’aspect « théâtre filmé », parfois insupportable, trouve au contraire ici une brillante justification. Hitchcock en profite pour s'attacher aux costumes et aux couleurs, que l'utilisation du relief oblige à être plus soutenues. « Pour la couleur. déclarait-il, il y avait une recherche intéressante concernant l'habillement de Grace Kelly. Je l'ai habillée de couleurs vives et gaies au début du film et ses robes sont devenues de plus en plus foncées au fur et à mesure que l'intrigue devenait plus "sombre'". 
2 - DIAL M FOR MURDER (Le crime était presque parfait) – 1954 – Alfred Hitchcock
2 - DIAL M FOR MURDER (Le crime était presque parfait) – 1954 – Alfred Hitchcock
Il était difficile à Hitchcock d'apparaître dans un huis clos, mais pas impossible : il l'avait déjà montré dans Lifeboat et La Corde. En s'immisçant dans la photographie où sont réunis Tony et Swann, Hitchcock se range du côté de ceux qui dirigent le déroulement des événements. Il est lié au complot meurtrier de Tony Wendice par un passé commun.

Il était difficile à Hitchcock d'apparaître dans un huis clos, mais pas impossible : il l'avait déjà montré dans Lifeboat et La Corde. En s'immisçant dans la photographie où sont réunis Tony et Swann, Hitchcock se range du côté de ceux qui dirigent le déroulement des événements. Il est lié au complot meurtrier de Tony Wendice par un passé commun.

Commenter cet article