Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

THE POSTMAN ALWAYS RINGS TWICE (Le facteur sonne toujours deux fois) – 1946 – Tay Garnett

Publié le par Laurent Bigot

Avec Lana Turner et John Garfield

Avec Lana Turner et John Garfield

 « C'était sur une route près de Los Angeles. Je faisais du stop de San Francisco à San Diego, je pense... » C'est par ce commentaire off de Frank Chambers que commence Le facteur sonne toujours deux fois et, en quelques minutes, le drame est noué. Un petit café station-service isolé, un mari trop vieux, une jeune épouse trop belle er un écriteau «Man wanted » (on demande un employé). Cet homme dont ont autant besoin Nick, le patron, que Cora, sa blonde épouse, ce sera Frank Chambers, un homme sans domicile, ni travail, un de ces parias de la société américaine, errant le long des routes, à l'affût d'une hypothétique bonne fortune.
 
Dès l'apparition de Cora - Frank voit rouler un tube de rouge à lèvres et son regard découvre les jambes, le short, le chemisier et le visage de la jeune femme -, il est évident qu'une passion fatale va unir ces deux étrangers l'un à l’autre… 
THE POSTMAN ALWAYS RINGS TWICE (Le facteur sonne toujours deux fois) – 1946 – Tay Garnett
THE POSTMAN ALWAYS RINGS TWICE (Le facteur sonne toujours deux fois) – 1946 – Tay Garnett
Frank Chambers, qui se rend en auto-stop de San Francisco à San Diego, s'arrête en chemin dans un café station-service où l'on cherche un employé. Nick Smith, le patron, engage Frank qui est subjugué par la beauté de Cora, la femme de Nick. Cora et Frank se sentent attirés l'un vers l'autre et décident de partir ensemble. Ils renoncent à leur projet et retournent aux «Twin Oaks » avant que Nick ne découvre leur absence. Cora persuade Frank que la meilleure solution est de se débarrasser de Nick. Une première tentative a lieu, mais Nick échappe à la mort. Frank se décide à partir mais Nick, rétabli de son accident, l'incite à revenir. Nick est résolu à vendre le café. Cora et Frank décident de faire une nouvelle tentative et Frank assomme Nick avec une bouteille avant de faire croire à un accident de voiture. Mais Nick a souscrit une police d'assurance de dix mille dollars. Le procureur Sackett devient de plus en plus soupçonneux et parvient à faire signer à Frank une déposition qui accuse Cora. Celle-ci accuse alors Frank de complicité. Sackert et Keats, l'avocat de Cora, arrivent à un compromis et les deux amants sont finalement libérés. Cora et Frank se marient pour éviter les commérages. Ils réussissent à récupérer la confession de Cora dont voulait se servir le véreux Kennedy pour les faire chanter. Cora comprend que Frank l'a trompée alors qu'elle était partie à l'enterrement de sa mère. Ils s'affrontent mais se rendent compte qu'ils s'aiment toujours. C'est alors qu'ils sont victimes d'un accident d'automobile…
THE POSTMAN ALWAYS RINGS TWICE (Le facteur sonne toujours deux fois) – 1946 – Tay Garnett

La Bande-Annonce originale

THE POSTMAN ALWAYS RINGS TWICE (Le facteur sonne toujours deux fois) – 1946 – Tay Garnett

Commenter cet article