Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La nuit du chasseur : Charles, John et Pearl...

Publié le par Laurent Bigot

La nuit du chasseur : Charles, John et Pearl...
On a souvent dit que Laughton détestait les enfants sur le plateau, en particulier l'infecte petite fille, Sally Jane Bruce. Cette idée a surtout été colportée plus tard par Mitchum, qui a même prétendu que « Charles ne pouvait pas supporter les mioches ; parfois il me laissait les diriger à sa place. Surtout la petite fille. Elle venait de l'Oklahoma, et ne comprenait pas son 'funny accent'. Moi je lui parlais comme chez elle. » Tout semble le contredire. Laughton s'était très bien entendu avec la toute aussi horripilante Margaret O'Brien sur The Canterville Ghost. En privé, Laughton dit à Denis Sanders qu'il avait choisi Sally Jane Bruce parce qu'elle le répugnait - tout, sa figure de poupée en porcelaine, son regard fixe, ses inflexions en dents de scie, sa voix nasillarde, le fait qu'elle avait gagné un concours de chanson, et que sa mère insistait à tout bout de champ pour qu'elle chante ou récite quelque chose. Bref, l'enfant acteur dans toute son horreur.
 
Pour Laughton, le jeune garçon était le centre du film, et devait avoir la sympathie exclusive du public. Il était prêt à prendre le risque d'aller à l'encontre des sentiments habituels du spectateur (on est toujours supposé aimer les enfants). Mais en fait, les photos aussi bien que les rushes montrent amplement que Laughton savait travailler avec Sally, aussi bien qu'avec Billy Chapin. On les voit jouer ensemble, on voit Laughton leur faire la lecture. Avec Sally Il mime presque tout, lui demandant seulement de l'imiter, et fait preuve d'une immense patience. Avec Billy Chapin, qui avait dix ans et était plus expérimenté, il discutait du rôle et l'expliquait ; mais recourait aussi au mimétisme. L'oreille de l'enfant était extraordinaire, et on peut parfois attribuer les rares fausses notes de son jeu à Laughton et à ses indications. "Charles" avait inventé une sorte de complicité avec Billy Chapin : alors qu'il appelait toute la troupe et les membres de l'équipe « children » - y compris Mitchurn et Winters - il appelait Billy « William », ou « old Man ».
 
Et lorsque Chapin a dû quitter le tournage une semaine pour une appendicectomie, Laughton lui a rendu visite, chargé de cadeaux, dont un portrait de lui pris par le photographe du magazine Collier's, Don Ornitz, dédicacé « à Billy, un merveilleux acteur et un chic type". Et il signait « Charles ».  Philippe Garnier "La nuit du chasseur"
La nuit du chasseur : Charles, John et Pearl...
La nuit du chasseur : Charles, John et Pearl...
La nuit du chasseur : Charles, John et Pearl...

Commenter cet article