Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 - THEY LIVE BY NIGHT (Les amants de la nuit) – Nicholas Ray – 1949

Publié le par Laurent Bigot

6 - THEY LIVE BY NIGHT (Les amants de la nuit) – Nicholas Ray – 1949
6 - THEY LIVE BY NIGHT (Les amants de la nuit) – Nicholas Ray – 1949
Comme la marche nuptiale discordante qui retentit quand ils pénètrent dans l'agence où on leur vend une « cérémonie de luxe avec photo des jeunes mariés », Ia médiocrité et l'insensibilité du monde réel déteint sur leur amour. Il leur fait miroiter l'espoir de pouvoir s'échapper, comme dans ce bungalow perdu où ils trouvent temporairement refuge, dressent un sapin de Noël et s'offrent des cadeaux. Puisque Bowie est coupable, les standards hollywoodiens dictent qu'il doit mourir. Mais contrairement à la vision déterministe de Fritz Lang dans J'ai le droit de vivre (You Only Live Once, 1937), Ray ne laisse jamais entendre que  le sort de son héros est dû à un implacable destin plutôt qu'à une simple malchance. Le fait que Keechie survive renouvelle le modèle du couple en cavale en lui offrant un nouveau dénouement. Le sapin de Noël et les menus cadeaux qu'ils laissent derrière eux lorsqu'ils s'enfuient du bungalow symbolisent l'espoir et la bonté qui les ont aidés à tenir durant leur courte vie commune. 
6 - THEY LIVE BY NIGHT (Les amants de la nuit) – Nicholas Ray – 1949
6 - THEY LIVE BY NIGHT (Les amants de la nuit) – Nicholas Ray – 1949

Commenter cet article