Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

8 - TO CATCH A THIEF (La main au collet) – Alfred Hitchcock – 1955

Publié le par Laurent Bigot

Le lien entre le vol et la sexualité est également un grand thème hitchcockien, qui est développé ici de manière plaisante il le sera plus tragiquement dans Pas de printemps pour Marnie. L'attirance sexuelle de Frances pour Robie ne peut se distinguer de sa fascination pour son passé de voleur. Comme Mark avec Marnie, Frances essaie d'attraper Robie d'abord comme voleur, puis comme mari. Lors de la scène du feu d'artifice, les propositions de Frances sont autant d'ordre sexuel que liées au vol auquel elle veut collaborer : Comme il le fera avec Marnie, Hitchcock renverse la théorie généralement, acceptée. À ses yeux, le vol n'est pas une pulsion sexuelle, c'est le sexe qui est une pulsion de vol. Face au couple Frances Stevens-John Robie, la jeune Danielle Foussard sert de contrepoint. Comme l'a souligné Donald Spoto, elle évoque un autre personnage typiquement hitchcockien : «Dans sa jalousie, sa débrouillardise insidieuse et son penchant pour le chantage moral, elle est très proche de Lil Mainwaring dans Pas de printemps pour Marnie.» 

 

8 - TO CATCH A THIEF (La main au collet) – Alfred Hitchcock – 1955
8 - TO CATCH A THIEF (La main au collet) – Alfred Hitchcock – 1955
8 - TO CATCH A THIEF (La main au collet) – Alfred Hitchcock – 1955

Commenter cet article