Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 - REAR WINDOW (Fenêtre sur cour) - Grands thèmes

Publié le par Laurent Bigot

6 - REAR WINDOW (Fenêtre sur cour) - Grands thèmes

Hitchcock avait abordé les thèmes de la claustrophobie et de la réclusion dans La Corde et dans Lifeboat. Mais lorsqu’il regarde ces films, le spectateur suit l’action de l’extérieur, alors que, dans Fenêtre sur cour, il la voit de l’intérieur, avec les yeux de Jeff.Par ailleurs, Hitchcock reprend également ce qui est sans doute, au fond, son thème favori : les relations amoureuses entre les hommes et les femmes, leurs difficultés et leur devenir. Lisa, dans Fenêtre sur cour, et Mélanie, dans Les Oiseaux, sont l’une et l’autre de belles femmes blondes indépendantes qui, dans un premier temps, prennent l’initiative de la relation. Ensuite, les intrigues divergent : Lisa se retrouve a prendre soin d’un Jeff immobilisé, alors que Melanie, elle, bénéficie de la protection d’un Mitch très sûr de lui. Dans Vertigo, au contraire, Scottie recrée la blonde parfaite qu’il aime et qu’il désire.

Dans Les Oiseaux, Melanie, indépendant et insouciante, poursuit Mitch, autant pour s'amuser que par attirance. Mais, les choses se gâtant, elle se place de plus en plus sous sa protection. Dans Fenêtre sur cour, au début Jeff trouve Lisa trop parfaite. Ce n’est que lorsqu'elle se met elle-même en danger, imprudemment, qu'il ressent une véritable émotion ou juste de l’admiration ? Dans Vertigo, Scottie change les vêtements et la coiffure de Judy jusqu’à ce qu'elle devienne la réplique exacte de la blonde Madeleine, la femme morte dont il est amoureux.

Dans Les Oiseaux, Melanie, indépendant et insouciante, poursuit Mitch, autant pour s'amuser que par attirance. Mais, les choses se gâtant, elle se place de plus en plus sous sa protection. Dans Fenêtre sur cour, au début Jeff trouve Lisa trop parfaite. Ce n’est que lorsqu'elle se met elle-même en danger, imprudemment, qu'il ressent une véritable émotion ou juste de l’admiration ? Dans Vertigo, Scottie change les vêtements et la coiffure de Judy jusqu’à ce qu'elle devienne la réplique exacte de la blonde Madeleine, la femme morte dont il est amoureux.

Commenter cet article