Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

8 - REAR WINDOW (Fenêtre sur cour) - Alfred Hitchcock - 1954

Publié le par Laurent Bigot

Ici, le défi c'est d'avoir tourné le film en unité de lieu, du seul point de vue de James Stewart. Nous ne voyons que ce qu'il voit, d’où il le voit, en même temps que lui. Ce qui pourrait être un pari austère et théorique, un exercice de froide virtuosité, est en réalité un spectacle fascinant par l'invention constante qui nous cloue sur notre fauteuil aussi solidement que James Stewart bloqué par sa jambe plâtrée.

François Truffaut

1 – Lisa convaincue. Lisa reproche encore à Jeff sa curiosité, mais quand elle voit le suspect fermer une grande malle avec une grosse corde, sa résistance s'émousse. Elle va jusqu'au bâtiment d'en face et découvre que l'homme s'appelle Lars Thorwald. Le lendemain matin, pendant que Stella s'affaire près de lui, Jeff appelle l’inspecteur Tom Doyle, un copain de régiment, et lui fait part de ses soupçons. L’infirmière se délecte de suppositions macabres. Deux manutentionnaires viennent enlever la malle de Thorwald.

1 – Lisa convaincue. Lisa reproche encore à Jeff sa curiosité, mais quand elle voit le suspect fermer une grande malle avec une grosse corde, sa résistance s'émousse. Elle va jusqu'au bâtiment d'en face et découvre que l'homme s'appelle Lars Thorwald. Le lendemain matin, pendant que Stella s'affaire près de lui, Jeff appelle l’inspecteur Tom Doyle, un copain de régiment, et lui fait part de ses soupçons. L’infirmière se délecte de suppositions macabres. Deux manutentionnaires viennent enlever la malle de Thorwald.

2 – Détective. Doyle sceptique, accepte quand même de vérifier les dires de Jeff. Il revient peu après avec une explication simple et convaincante à propos de la disparition de Mrs Thorwald, qui aurait tout simplement pris le train et se trouverait à Merritsville. Le dépit de Jeff, qui n'a pas été pris au sérieux, se manifeste par des démangeaisons au bout de son pied immobilisé dans le plâtre ; il se met à se gratter le gros orteil avec délice, au moyen d'un gratte-dos.

2 – Détective. Doyle sceptique, accepte quand même de vérifier les dires de Jeff. Il revient peu après avec une explication simple et convaincante à propos de la disparition de Mrs Thorwald, qui aurait tout simplement pris le train et se trouverait à Merritsville. Le dépit de Jeff, qui n'a pas été pris au sérieux, se manifeste par des démangeaisons au bout de son pied immobilisé dans le plâtre ; il se met à se gratter le gros orteil avec délice, au moyen d'un gratte-dos.

3 – Pour la nuit. Ce soir-là, Jeff regarde Miss Lonelyheart se préparer et sortir. Une réception est organisée chez le compositeur. Puis il voit Thorwald rentrer chez lui, faire ses bagages et parler des bijoux de sa femme au téléphone. Lisa arrive et déclare qu'elle va rester pour la nuit - une première à laquelle Jeff réagit sans enthousiasme. Lisa affirme qu'une femme ne part jamais sans ses bijoux. Contrepoint ironique à la scène, on entend la Jeune mariée rappeler son mari qui fume à la fenêtre.

3 – Pour la nuit. Ce soir-là, Jeff regarde Miss Lonelyheart se préparer et sortir. Une réception est organisée chez le compositeur. Puis il voit Thorwald rentrer chez lui, faire ses bagages et parler des bijoux de sa femme au téléphone. Lisa arrive et déclare qu'elle va rester pour la nuit - une première à laquelle Jeff réagit sans enthousiasme. Lisa affirme qu'une femme ne part jamais sans ses bijoux. Contrepoint ironique à la scène, on entend la Jeune mariée rappeler son mari qui fume à la fenêtre.

4 – Affaire classée. Doyle revient. Jeff est gêné par les signes de la présence de Lisa : son ombre au plafond, son déshabillé, ses pantoufles. Le photographe présente la jeune femme à l'inspecteur, qui réfute les théories du couple et se plaint de l'intuition féminine, qu'il juge totalement Irréaliste. Finalement, il propose d'oublier toute l'affaire et de boire un bon verre entre amis. Mais il comprend qu'il ne pourra pas vaincre l'obsession de Jeff et Lisa, et finit par quitter les lieux.

4 – Affaire classée. Doyle revient. Jeff est gêné par les signes de la présence de Lisa : son ombre au plafond, son déshabillé, ses pantoufles. Le photographe présente la jeune femme à l'inspecteur, qui réfute les théories du couple et se plaint de l'intuition féminine, qu'il juge totalement Irréaliste. Finalement, il propose d'oublier toute l'affaire et de boire un bon verre entre amis. Mais il comprend qu'il ne pourra pas vaincre l'obsession de Jeff et Lisa, et finit par quitter les lieux.

8 - REAR WINDOW (Fenêtre sur cour) - Alfred Hitchcock - 1954

Commenter cet article