Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

MITZI GAYNOR

Publié le par Laurent Bigot

MITZI GAYNOR
A l’en croire, Mitzy Gaynor compte parmi ses ancêtres des aristocrates hongrois, et son véritable nom est Franceska Marlene de Czanyi von Gerber. Certains journalistes y ont vu une invention de publicitaire, mais peu importe : l'héroïne des Girls n'a pas besoin d'une telle filiation pour impressionner. Née à Chicago en 1931, la jeune Mitzi est poussée très tôt vers la danse par une mère ballerine et un père musicien. Déménageant en Californie, le couple parvient à faire engager la fillette dans le ballet de l'Opéra de Los Angeles. Remarquée ensuite dans de nombreux spectacles, Mitzi n'a pas vingt ans quand elle auditionne pour la Fox, qui l'engage aussitôt. Après avoir joué face à son idole Betty Grable dans My Blue Heaven, la débutante apparaît notamment dans Cinq mariages à l'essai et La Joyeuse Parade, deux films où elle côtoie l'étoile montante Marilyn Monrce. 

 

MITZI GAYNOR
Seconde chance
 
Remerciée en 1954 par la Fox, qui n'a pas su faire d'elle une star, Mitzi se console dans les bras de Jack Bean, ancien imprésario d'Ella Fitzgerald qui devient non seulement son agent, mais son époux (le couple restera marié jusqu'à la mort de Bean, en 2006). Engagée à la Paramount, Mitzi déploie tous ses talents dans deux comédies musicales de 1956 : The Birds and the Bees, avec David Niven, et Anything Goes, où elle tient la dragée haute à Bing Crosby, Donald O'Connor et Zizi Jeanmaire. Elle s'essaie ensuite à un genre plus dramatique face à Sinatra dans Le Pantin brisé, biopic du chanteur Joe E. Lewis. « Prêtée » à la MGM pour Les Girls, l'actrice s'y montre si charmante qu'elle parvient ensuite à décrocher le rôle très convoité de Nellie dans l'adaptation de South Pacific, spectacle légendaire de Rodgers et Hammerstein. 
MITZI GAYNOR
Bête de scène
 
Malgré l'énorme succès de South Pacific, Mitzi ne retrouve pas ensuite de rôle à sa mesure. Après For Love or Money ; une comédie de 1963 avec Kirk Douglas, elle décide de se consacrer à la scène. Sa personnalité exubérante et ses talents de show-girl enchantent alors le public de Las Vegas, où Mitzi va désormais se produire chaque année. Elle enregistre également des disques, et devient une invitée régulière des chaînes de télévision. Loin de s'essouffler avec l'âge, l'actrice joue en 1989 dans le spectacle Anything Goes, reprenant, à 59 ans, le rôle qu'elle tenait dans la version filmique de 1956. 
 
MITZI GAYNOR
C'est elle qui était le premier choix de Billy Wilder, le réalisateur de Certains l'aiment chaud pour le rôle principal féminin finalement tenu par Marilyn Monroe. Elle devait en être la vedette avec Frank Sinatra qui a, lui, refusé de se travestir pour le rôle, ce que fera finalement Jack Lemmon.

C'est elle qui était le premier choix de Billy Wilder, le réalisateur de Certains l'aiment chaud pour le rôle principal féminin finalement tenu par Marilyn Monroe. Elle devait en être la vedette avec Frank Sinatra qui a, lui, refusé de se travestir pour le rôle, ce que fera finalement Jack Lemmon.

Commenter cet article