Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DRÔLE DE DRAME - Bizarre...bizarre... Découpage d'une scène

Publié le par Laurent Bigot

DRÔLE DE DRAME - Bizarre...bizarre... Découpage d'une scène
Cuisine Molyneux - nuit
 
Plan rapproché en plongée de nombreux mets et plats garnis vus en traveling longeant la table de la cuisine (argenterie brillante) pour aboutir à un gros plan de mains féminines terminant la décoration d'un alléchant canard aux oranges sur plateau somptueux., Les mains soulèvent le plat (panoramique ascendant) et nous découvrons Mme Margarett Molyneux, en tablier, portant ce plat et se dirigeant (travelling latéral) vers la porte de laquelle apparaissent deux bras (ceux d'Eva) dont les mains saisissent cérémonieusement le plat tendu.
 
MARGARETT. Tenez-le bien droit…  (les bras disparaissent). Et haut !
 
Margarett revient vers nous, satisfaite ; elle essuie ses mains à son tablier. Cut. (fin de la première bobine de 600 mètres (de 35mm).
 
Salle à manger
 
La porte (en plan rapproché) s'ouvre sur Eva, le plateau en main. Elle prend au passage le service à découper et s'avance vers la table (panoramique la suivant).
 
L'EVEQUE (off). Vous direz ce que vous voudrez, mon cher cousin ...
 
Le panoramique s'arrête pour cadrer la table : l'Evêque de face, Molyneux de profil. Eva s'approche.
 
L'EVEQUE (suite)... mais je trouve fort regrettable que Margarett ne soit pas là !
A cet instant il aperçoit le plat tenu, assez maladroitement, par Eva. Celle-ci présente le plat à droite. Molyneux fait des signes désespérés à la pseudo femme de chambre.
 
L'EVEQUE. Oh !... le canard !... l'admirable canard aux oranges !
 
L'Evêque va pour se servir, mais à cet instant précis, Eva qui a compris la mimique de Molyneux, passe derrière l'Evêque et lui tend le plat à gauche. L'Evêque se tourne en haussant les sourcils (plan plus rapproche des trois). L’Evêque se sert.
 
L’EVEQUE. Une aile ... (puis il retient le plat au moment où Eva veut l’enlever) et puis une cuisse !
 
Réaction à peine perceptible de Molyneux vers lequel se penche maintenant Eva en tendant le plat. Molyneux se sert sans entrain (plan des deux). Puis Eva, une fois Molyneux servi, repasse derrière l'Evêque (panoramique la suivant) qui la regarde avec beaucoup d'insistance. Flash sur Eva qui gagne la porte et, avant de la franchir, marque un très court temps pour se retourner. Elle sort et ferme la porte. Retour sur les deux hommes mangeant.
 
L'EVEQUE (quittant son regard de la porte ; il est face à nous). Et où est-elle, exactement, cette chère Margarett ?
 
MOLYNEUX (stupidement évasif). Elle est... à la campagne.
 
L'EVEQUE. Loin ?
 
MOLYNEUX. Non, pas très loin..., chez des amis.
 
L'EVEQUE. Chez des amis ?
 
MOLYNEUX (de plus en plus gêné). Oui..., des amis..., des amis que nous connaissons.
 
L'Evêque fixe Molyneux. Plan américain serré de l'Evêque de face Molyneux de trois-quarts dos. Puis série de contrechamps semblables suivant le dialogue.
 
L'EVEQUE (du regard indiquant la porte). Il y a longtemps que cette..., cette jeune personne est à votre service.
 
MOLYNEUX (bafouillant). Eva ..., oh ! ... oui... naturellement. Elle est ici depuis 15 ans.
 
L'EVEQUE (soupçonneux et surpris). Hein?
 
MOLYNEUX. Excusez-moi, cher cousin... , je confondais avec la cuisinière.
 
L'EVEQUE. Ah ! ... oui, madame Pencil !
 
L'EVEQUE (mangeant). C'est un, admirable cordon bleu, comme disent les Français..., J’aimerais beaucoup la complimenter.
 
MOLYNEUX (buvant et s'étranglant). Oh ! … vous n'y pensez pas..., euh… elle est terriblement timide.
 
L'EVEQUE (aimable, trop aimable). Ce que j'en disais était pure politesse... (il mange).
 
L'EVEQUE. Mais dites-moi, cher cousin, ne trouvez-vous pas étrange que votre femme ait précisément choisi le jour où je viens dîner pour s'en aller en voyage?
 
MOLYNEUX (de plus en plus gêné et bafouillant). Elle a dû partir brusquement pour un cas de rougeole..., vous comprenez..., un cas subit.
 
Plan américain des deux avec avantage (par contrechamp) à celui qui parle.
 
L'EVEQUE (soupçonneux et surpris). La rougeole ? ... Je croyais que vous m'aviez dit qu'elle était partie chez des amis ?
 
MOLYNEUX (de plus en plus déprimé et bégayant). Oui..., justement. Chez des amis qui ont la ... la rougeole.
 
L'EVEQUE (sa curiosité apparemment satisfaite). Ah !
 
MOLYNEUX (morne). Certainement !...  Certainement !
 
Eva arrive derrière l'Evêque avec un seau à Champagne qu’elle change avec celui qui est sur la table et dont la bouteille est vide. En retirant ce seau, elle heurte la manche de l'Evêque sur laquelle tombe un peu d'eau. Elle rougit et s'excuse d'un geste. Il la regarde avec concupiscence, puis, très décontracté s'essuie son revers avec sa serviette. Eva se trouble.
 
EVA (après un temps). Oh !... pardon.
 
Elle sort (panoramique pour la suivre jusqu'à la porte). L'Evêque la suit des yeux. Elle marque un temps à la porte, mais n'ose pas se retourner. Elle referme la porte derrière elle. Retour sur les deux hommes en plan américain serré. Petit silence, horriblement gêné. Plan rapproché de l'Evêque de face, en très légère contreplongée : il fixe Molyneux avec une insistance de plus en gênante.
 
L'EVEQUE. Et où demeurent exactement ces amis qui ont la rougeole ?
 
Contrechamp.
 
MOLYNEUX (au comble de la gêne). Ah ! Oui..., où ils demeurent exactement ?... Oui, bien sûr... Vous me demandez, cher cousin, où Ils demeurent exactement ?... Ils demeurent exactement dans les environs de Brighton…, oui…, je crois.
 
L'EVEQUE. Vous croyez…, cher cousin (il porte son couteau à la hauteur de son visage, reste un instant silencieux, rêveur, regardant nonchalamment la lame). Bizarre…, bizarre.
 
MOLYNEUX. Qu’est-ce qu’il a ?
 
L'EVEQUE. (surpris). Qui ?
 
MOLYNEUX. Votre couteau...
 
L'EVEQUE. Comment ?
 
MOLYNEUX. Oui…, vous regardez votre couteau et vous dites... bizarre…, bizarre. Alors Je croyais que...
 
L'EVEQUE. (jouant la surprise) Moi, j'ai dit : bizarre..., bizarre ? Comme c'est étrange ! Pourquoi aurais-je dit « bizarre, bizarre? »
 
MOLYNEUX. Je vous assure, cousin, vous avez dit : «  bizarre, bizarre ».
 
L'EVEQUE. Moi, j'ai dit c bizarre?... (il hoche la tête). Comme c'est bizarre !
 
Fermeture en volet.

Commenter cet article