Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

DRÔLE DE DRAME - "Enfin, vous n'allez tout de même pas m'égorger comme ça..., froidement... C'est horrible !"

Publié le par Laurent Bigot

DRÔLE DE DRAME - "Enfin, vous n'allez tout de même pas m'égorger comme ça..., froidement... C'est horrible !"

WILLIAM KRAMPS : Comme c'est drôle la vie ! Il y a des gens que je vois comme ça..., une seule fois... Je les regarde, ils sont vivants... Et quand je m'en vais, ils sont morts.

WILLIAM KRAMPS : Qu'est-ce qui est le plus horrible ?... Tuer ou être tué ?... Qu'est-ce qu'on en sait ? D’ailleurs c'est vous qui l'avait écrit !

WILLIAM KRAMPS : Qu'est-ce qui est le plus horrible ?... Tuer ou être tué ?... Qu'est-ce qu'on en sait ? D’ailleurs c'est vous qui l'avait écrit !

WILLIAM KRAMPS : Vous comprenez. Moi, dans le fond ça m'arrange de tuer les bouchers parce-que, de ma nature, je suis plutôt sensible. J'ai jamais fait de mal à une mouche, j'aime bien les bêtes, j'ai une passion pour les animaux ! Tandis que les bouchers, eux, ils les tuent les animaux. Alors, moi, je tue les bouchers... Vous comprenez ! (...) Et puis je leur prends leur argent aux bouchers. Puisqu'ils tuent les animaux, les bouchers, et que je les aime, les animaux, j'ai pas de remords, vous comprenez. Un peu d'argent...un boucher de temps en temps, un peu de soleil...un peu d'amour.

WILLIAM KRAMPS : Vous comprenez. Moi, dans le fond ça m'arrange de tuer les bouchers parce-que, de ma nature, je suis plutôt sensible. J'ai jamais fait de mal à une mouche, j'aime bien les bêtes, j'ai une passion pour les animaux ! Tandis que les bouchers, eux, ils les tuent les animaux. Alors, moi, je tue les bouchers... Vous comprenez ! (...) Et puis je leur prends leur argent aux bouchers. Puisqu'ils tuent les animaux, les bouchers, et que je les aime, les animaux, j'ai pas de remords, vous comprenez. Un peu d'argent...un boucher de temps en temps, un peu de soleil...un peu d'amour.

Commenter cet article