Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

9 & 10 - DETOUR – Edgar George Ulmer (1945) avec Tom Neal et Ann Savage

Publié le par Laurent Bigot

On le voit, Ulmer cumule à lui seul les caractéristiques que l’on peut attribuer aux premiers producteurs du genre : autrichien, il travaille aux Etats-Unis depuis 1924, habitué au documentaire, il a une ambition réaliste dans ses fictions. Il a toujours travaillé dans les marges du système et s'est fait remarquer pour son intérêt pour les problèmes sociaux. En outre, le film rencontre certains problèmes avec le bureau Breen qui fait rectifier plusieurs éléments du script soumis pour la première fois en octobre 1944, Breen insiste d'abord pour que le héros soit arrêté par la police, d'où la dernière scène quelque peu irréelle. Il s'élève également contre les premières allusions à la prostitution du personnage de Vera, qui disparaîtra ensuite du film. Les évocations de la sexualité sont également discutées, au point que les censeurs suggèrent l'usage allusif de la cigarette dans certaines scènes. Il apparaît donc que Détour s'inscrit parfaitement dans la lignée de la production noire. 
9 & 10 - DETOUR – Edgar George Ulmer (1945) avec Tom Neal et Ann Savage
Détour est très loin d'être la seule excellente série B noire. Celle-ci permettra à de nombreux réalisateurs de poursuivre le sillon. Notamment Anthony Mann qui y fait des premières armes réussies, couronnées par le remarquable Raw Deal. Nombre de réalisateurs comme John Farrow, à qui on doit l’excellent The Big Clock, Richard Fleisher ou Vincent Sherman participeront à une production abondante et souvent de qualité. 
9 & 10 - DETOUR – Edgar George Ulmer (1945) avec Tom Neal et Ann Savage

Commenter cet article