Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - Gypsy Rose Lee

Publié le par Laurent Bigot

LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - Gypsy Rose Lee
Figure étonnante du show-business, cette femme énergique ne s'est pas seulement fait une spécialité de l'effeuillage élégant : elle fut aussi comédienne et auteur de best-sellers.
La célèbre strip-teaseuse doit sa carrière à une mère ambitieuse. Rose Hovick rêve en effet de gloire pour ses deux filles, Louise et June, nées respectivement en 1911 et 1913. Elle les fait débuter dès l'enfance au music-hall, où elle met en vedette « Baby June », plus charismatique. Mais lorsque celle-ci s'enfuit à quinze ans avec un danseur, Louise se voit poussée sur le devant de la scène. Les versions divergent sur les raisons qui ont poussé l'adolescente à intégrer le strip-tease à son numéro, mais c’est en tout cas cette innovation qui lui apporta le succès, sous le nom de Gypsy Rose Lee. La jeune fille, qui ne se déshabille pas totalement, se distingue de ses consœurs en agrémentant son effeuillage de trait d’esprit qui lui valent la réputation de « strip-teaseuse intellectuelle ».
 
LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - Gypsy Rose Lee
Zip !
Nouvelle coqueluche de Broadway, Gyps Rose Leee devient l’attraction du Minsky’s Burlesque, un music-hall populaire spécialisé dans les numéros comiques et les strip-teases. Mais sa renomméé lui vaut d’apparâitre aussi dans des revues plus prestigieuses, comme le Ziegfeld Follies, et c’est en pensant à elle que Rodgers  et Hart écrivent pour Pal Joey la chanson Zip ! consacrée à une strip-teaseuse férue, de philosophie... Le maire de New York met toutefois fin à cette carrière en faisant interdire en 1937 les numéros de strip-tease. Gypsy Rose Lee se rend alors à Hollywood, où la Fox lui fait tourner une série de films (sous son vrai nom, Louise Hovick, afin de ne pas déclencher les foudres des censeurs). La jeune femme côtoie ainsi les stars Alice Faye, Don Ameche et Eddie Cantor dans des comédies musicales comme Brelan d’as et Nuits d’Arabie.
 
LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - Gypsy Rose Lee
Back in town
Gypsy Rose Lee retourne à New York en 1940 pour remplacer Ethel Merman dans le musical Du Barry Was A  Lady, de Cole Parler. Elle poursuit avec le spectacle Star and Garter, monté en 1942 par son compagnon du moment Mike Todd - célèbre producteur et futur mari de Liz Taylor -, et se lance également dans l’écriture. Pour autant,  Gypsy ne renonce pas au cinéma : après une apparition dans Le Cabaret des étoiles, elle partage avec Randolph Scott l'affiche du western Belle of the Yukon, puis tient des rôles de moindre importance dans une poignée de films dont La Forêt interdite de Nicholas Ray. Elle donne naissance par ailleurs en 1944 à un fils, fruit de sa liaison avec Otto Preminger. Suite au succès de son autobiographie, parue en 1957, Gypsy Rose Lee deviendra unen figure bien connue de la télévision, statut qu’elle conservera jusqu’à sa mort en 1970.

 

LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - Gypsy Rose Lee
Femme de plume
Artiste complète, Gypsy Rose Lee ajoute en 1941 une nouvelle corde à son arc en publiant son premier livre, The G-String Murders, un roman policier situé dans le milieu du music-hall. L'ouvrage, adapté au cinéma sous le titre Lady of burlesque (L'Étrangleur), est bientôt suivi d'un autre « polar », Mother Finds A Body. Prise au jeu, Gypsy écrit également en 1943 la pièce The Naked Genius, produite à Broadway par Mike Todd, et transposée à l'écran en 1946. Mais l'œuvre de Gypsy Rose Lee qui connaît le plus grand retentissement est l'autobiographie qu'elle livre en 1957, trois ans après la mort de sa redoutable mère. En plus de devenir un best-seller, l'ouvrage inspire en 1959 le musical à succès Gypsy : écrit par Jule Styne, Arthur Laurents er Stephen Sondheim, le spectacle offre un rôle en or à la diva Ethel Merman, parfaire en mère ambitieuse. Le film Gipsy, Vénus de Broadway est ensuite tiré du musical en 1962, avec Rosalind Russell et Natalie Wood dans les rôles principaux (trente ans plus tard Bette Midler et Cynthia Gibb incarneront à leur tour Rose Hovick et sa fille aînée dans le téléfilm Gypsy). Quant à la sœur cadette de Gypsy Rose Lee, devenue actrice sous le nom de June Havoc, elle donnera elle aussi sa version des faits dans ses propres mémoires...

 

Commenter cet article