Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

6 - VERTIGO (Sueurs froides) – Alfred Hitchcock (1958) – Kim Novak, James Stewart

Publié le par Laurent Bigot

Au hasard : Scottie file à nouveau Madeleine, mais elle le conduit dans son quartier et s'arrête devant chez lui. Elle lui apporte un mot de remerciement. Il la rejoint et ils décident d'aller se promener ensemble. Il ferme sa porte pendant que la caméra s'attarde sur Madeleine, apparemment troublée.

Au hasard : Scottie file à nouveau Madeleine, mais elle le conduit dans son quartier et s'arrête devant chez lui. Elle lui apporte un mot de remerciement. Il la rejoint et ils décident d'aller se promener ensemble. Il ferme sa porte pendant que la caméra s'attarde sur Madeleine, apparemment troublée.

Les séquoias : Ils marchent dans une forêt de séquoias où Madeleine semble à nouveau possédée par Carlotta. Les effets d'éclairage et de filtres, ainsi que le manteau blanc, relient Madeleine/Carlotta à la vision qu'a eu d'elle Scottie dans le cimetière.

Les séquoias : Ils marchent dans une forêt de séquoias où Madeleine semble à nouveau possédée par Carlotta. Les effets d'éclairage et de filtres, ainsi que le manteau blanc, relient Madeleine/Carlotta à la vision qu'a eu d'elle Scottie dans le cimetière.

Fragments de miroir : Sur un promontoire dominant le Pacifique, Madeleine parle à Scottie de ses rêves, de sa peur de la folie et des bribes de souvenirs - tout ce qu'elle sait d'une force qui semble la pousser vers la mort ! Ils s'embrassent pour la première fois, alors que derrière eux déferlent les vagues.

Fragments de miroir : Sur un promontoire dominant le Pacifique, Madeleine parle à Scottie de ses rêves, de sa peur de la folie et des bribes de souvenirs - tout ce qu'elle sait d'une force qui semble la pousser vers la mort ! Ils s'embrassent pour la première fois, alors que derrière eux déferlent les vagues.

Pauvre Midge : Scottie va voir Midge. Elle lui montre un portrait d'elle-même en Carlotta. Scottie ne trouve pas ça drôle du tout, et s'en va. Cette courte scène marque pour Scottie le rejet de l'humour et de la normalité, représentés par Midge, pour l'obsession de sa rencontre avec la mystérieuse et insaisissable Madeleine.

Pauvre Midge : Scottie va voir Midge. Elle lui montre un portrait d'elle-même en Carlotta. Scottie ne trouve pas ça drôle du tout, et s'en va. Cette courte scène marque pour Scottie le rejet de l'humour et de la normalité, représentés par Midge, pour l'obsession de sa rencontre avec la mystérieuse et insaisissable Madeleine.

Commenter cet article