Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ELVIRE POPESCO

Publié le par Laurent Bigot

ELVIRE POPESCO
Elvire Popesco est une actrice française d'origine roumaine, née à Bucarest le 10 mai 1894. Après des études au Conservatoire de sa ville natale elle fit des débuts très remarqués et devint, en quelques mois, l’une des favorites du public roumain, tant par son éclatante beauté que par la vivacité de son talent. Elle débute également au cinéma (en 1923) dans l'un des rares films roumains de l'époque : TZIGANCOUCHA DE LA YATAK une histoire de petite tzigane amoureuse. Invitée par un impresario à venir se produire à Paris, elle y fait rapidement une carrière brillante dans le vaudeville malgré (mais plus certainement à cause de) son accent très particulier (le public s'en enchante) et de son aisance en scène. Elle triomphe dans les pièces de Louis Verneuil (qui cherchait une actrice polonaise pour Ma cousine de Varsovie, trouva la roumaine Popesco et n’eut qu'à s'en louer), de Jacques Deval, de De Flers et Caillavet, d'Yves Mirande, etc.
 
C'est tout ce répertoire qui en fait une vedette de l'écran à partir du «parlant», ce dernier ayant pour objectif essentiel de propager jusqu'au fond des campagnes la «culture» du Boulevard. Ce qu'elle joue au studio dans la journée n'est rien d'autre que ce qu'elle joue tous les soirs au théâtre, à peine «adapté». Rien d'étonnant, par conséquent, à ce qu'elle traverse vingt années de cinéma en grande vedette. C'est LE ROI (P. Colombier, 1936) ; LA PRÉSIDENTE (T. Rivers, 1938) ; TRICOCHE ET CACOLET (p. Colombier, 1938) ; MON CURÉ CHEZ LES RICHES (J. Boyer, 1938) ; LE BOIS SACRÉ (L. Mathot, 1939), ILS ÉTAIENT NEUF CÉLIBATAIRES (S. Guitry, 1939), etc. On ne peut retenir que PARADIS PERDU
ELVIRE POPESCO

Commenter cet article