Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GENE KELLY

Publié le par Laurent Bigot

GENE KELLY
De son vrai nom Eugene Kelly, le héros de Chantons sous la pluie voit le jour le 23 août 1912 à Pittsburgh. Doué pour les activités sportives, l'enfant étudie la danse dès l'âge de huit ans. Adolescent, il se produit sur scène avec son frère cadet, puis devient l'un des professeurs du cours de danse créé par sa mère. Mais après des études d'économie à l'université de Pittsburgh, Gene décide de tenter sa chance à New York. Engagé comme simple danseur dans un spectacle en 1938, il fait grande impression sur le metteur en scène, qui lui offre deux ans plus tard le rôle principal de PaL Joey : la comédie musicale triomphe à Broadway, faisant de Kelly une vedette.

 

GENE KELLY
Escale à Hollywood
Cette nouvelle notoriété n'échappe pas à la MGM, qui fait débuter le jeune acteur face à Judy Garland dans Pour moi et ma mie. Les bons résultats du film lancent la carrière de Kelly, qui enchaîne avec toute une série de comédies musicales. En 1945, l'acteur fait sensation en dansant avec la souris Jerry dans Escale à Hollywood, une séquence devenue légendaire. Si Le Pirate est ensuite un échec, des films comme Les Trois mousquetaires et Match d'amour confortent la popularité de l'acteur, qui parvient à convaincre la MGM de le laisser se mettre en scène lui-même dans Un jour à New York. Coréalisé avec Stanley Donen, le film s'avère un grand succès, ce qui permettra au tandem de livrer deux autres chefs-d'œuvre, Chantons sous la pluie et Beau fixe sur New York.

 

GENE KELLY
Homme-orchestre
Dans l'intervalle, Kelly tourne également sous la direction de Vincente Minelli Un Américain à Paris et Brigadoon, deux joyaux qui achèvent de faire de lui une légende. Poursuivant - sans Stanley Donen - son activité de réalisateur, Kelly a l'audace de signer en 1956 un film entièrement chorégraphié, Invitation à la danse. L'année suivante, il se libère de son contrat à la MGM. Si on le voit encore dans La Fureur d'aimer, face à Natalie Wood, ou en guest-star dans Les Demoiselles de Rochefort, Kelly va surtout se consacrer à la mise en scène, livrant des films comme La Route joyeuse et Hello Dolly. Après un bref come-back face aux caméras dans les années 80, Gene Kelly s'éteindra le 2 février 1996 à Beverly Hills.

 

GENE KELLY
Quelques films :
1942 : Pour moi et ma mie
1945 : Escale à Hollywood
1948 : Les Trois mousquetaires
1949 : Un jour à New York (+ réalisation)
1951 : Un Américain à Paris
1952 : Chantons sous la pluie (+ réalisation)
1955 : Beau fixe sur New York (+ réalisation)
1957 : La Route joyeuse (+ réalisation)
1958 : La Fureur d'aimer
1967 : Les Demoiselles de Rochefort
1969 : Hello Dolly (+ réalisation)
1980 : Xanadu 

Commenter cet article