Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

1 - LE 7ème JURÉ – Georges Lautner – 1963

Publié le par Laurent Bigot

Le ciel d'un radieux dimanche d'été, se reflète dans les eaux calmes de ce lac, proche de Pontarlier... Un pêcheur, dans une barque, suit paresseusement des yeux, son bouchon.

Le ciel d'un radieux dimanche d'été, se reflète dans les eaux calmes de ce lac, proche de Pontarlier... Un pêcheur, dans une barque, suit paresseusement des yeux, son bouchon.

Le pêcheur s’éloignant à la rame a entendu soudain venant de l’endroit où se trouve un couple, un violent bruit de dispute. Il a tourné la tête comme irrité de voir troubler tant de calme paisible... Les voies de sont tues d'un seul coup comme brisées.

Le pêcheur s’éloignant à la rame a entendu soudain venant de l’endroit où se trouve un couple, un violent bruit de dispute. Il a tourné la tête comme irrité de voir troubler tant de calme paisible... Les voies de sont tues d'un seul coup comme brisées.

Passant devant la crique, il a aperçu le garçon fouillant fébrilement dans le sac à main à sa compagne puis s’en allant très vite.

Passant devant la crique, il a aperçu le garçon fouillant fébrilement dans le sac à main à sa compagne puis s’en allant très vite.

Le pêcheur a poursuivi son chemin. La jeune femme est seule à présent et paraît profondément endormie.

Le pêcheur a poursuivi son chemin. La jeune femme est seule à présent et paraît profondément endormie.

Et ce même dimanche, Grégoire Duval, pharmacien à Pontarlier est venu en compagnie de sa femme Geneviève, de ses deux enfants Laurent et Pauline et de son préparateur Sylvère, déjeuner chez Dhote, un restaurant qui se trouve au bord du lac. Geneviève et les enfants sont partis faire une promenade en barque. Un long moment, Grégoire, luttant contre le sommeil est demeuré près de Sylvère plongé dans un lourd sommeil. Il s'est levé d'un pas pesant, a contourné des tables pour quitter la terrasse. Il a gagné la forêt de pins, a marché dans le chemin creux et débouchant dans une petite clairière...

Et ce même dimanche, Grégoire Duval, pharmacien à Pontarlier est venu en compagnie de sa femme Geneviève, de ses deux enfants Laurent et Pauline et de son préparateur Sylvère, déjeuner chez Dhote, un restaurant qui se trouve au bord du lac. Geneviève et les enfants sont partis faire une promenade en barque. Un long moment, Grégoire, luttant contre le sommeil est demeuré près de Sylvère plongé dans un lourd sommeil. Il s'est levé d'un pas pesant, a contourné des tables pour quitter la terrasse. Il a gagné la forêt de pins, a marché dans le chemin creux et débouchant dans une petite clairière...

Scène du meurtre.

Commenter cet article