Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2 - LEAVE HER TO HEAVEN (Péché Mortel) – John M. Stahl (1945) – Gene Tierney – Cornel Wilde

Publié le par Laurent Bigot

Ce n'est pas un hasard si plusieurs des personnages, y compris son Richard, parlent d'Ellen en évoquant ses capacités psychiques ou font des allusions semi-humoristiques aux « sorcières de Salem » ". Il y a manifestement quelque chose venu d'ailleurs dans cette femme autoritaire qui, comme le dit sa mère, a tendance à trop aimer.
Cette admirable et impérieuse créature apparaît pour la première fois dans le wagon-bar d'un train à destination du Nouveau-Mexique. C'est là qu'elle rencontre l'écrivain Richard Harland (Cornel Wilde). Dès qu'elle le remarque, Ellen le décontenance en le fixant sans ciller pendant près d'une minute, comme si elle essayait de sonder son âme. L’ayant ainsi mis mal à l'aise, elle lui dit qu'il ressemble à son père, pour lequel on découvrira par la suite qu'elle éprouve une fascination digne d'Électre. 
 
2 - LEAVE HER TO HEAVEN (Péché Mortel) – John M. Stahl (1945) – Gene Tierney – Cornel Wilde
À cette rencontre envoûtante succède une autre scène révélatrice et quasi mythique. Richard se retrouve dans le même hôtel qu'Ellen et sa famille, venues répandre les cendres de son père. De bon matin, alors que retentit la musique mélodramatique et presque hystérique d'Alfred Newman (menée par le rythme entêtant des cymbales), Ellen se dresse sur son cheval telle une Amazone et, sous le regard ébahi de Richard, disperse les cendres de son père, qui se répandent sur elle et sur le sol désertique. 
2 - LEAVE HER TO HEAVEN (Péché Mortel) – John M. Stahl (1945) – Gene Tierney – Cornel Wilde

Après ces deux scènes décisives, Richard se retrouve naturellement à sa merci. Elle s'empresse de rompre avec son fiancé (un avocat qui déclare qu'il ne cessera jamais de l'aimer et qui, par dévotion, poursuivra ensuite la pauvre Ruth pour le meurtre d'Ellen) et annonce son mariage avec Richard sans le consulter. Comme le notera par la suite un médecin, elle semble provoquer les événements par la seule force de sa volonté. 

FILM NOIR 100 ALL-TIME FAVORITES – Paul Duncan, Jürgen Müller – Edition Taschen – (2013)

Commenter cet article