Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot

Publié le par Laurent Bigot

Devant la caméra
Dès le départ, le rôle principal du film est destiné à Jean Gabin. L'acteur, qui vient de jouer pendant l'année 1949 une pièce d'Henri Bernstein, entretient d'excellentes relations avec le dramaturge, et le personnage de Victor, par sa noblesse de caractère et son franc-parler, semble taillé sur mesure pour le comédien. Reste à donner un visage aux autres membres du quatuor amoureux imaginé par Bernstein. Par sa beauté et son élégance naturelle, Françoise Christophe sera l'interprète idéale de la femme du monde aimée par Victor. Jacques Castelot apportera quant à lui toute l'ambiguïté et le cynisme nécessaires au rôle de Marc, ce héros de guerre devenu un affairiste douteux. Par ailleurs, Claude Heymann décide de confier à la jeune Brigitte Auber, encore auréolée de sa prestation dans Rendez-vous de juillet, le personnage de Marianne, la seconde dame de cœur du film. Et le réalisateur offre à un débutant du nom de Pierre Mondy l'un de ses tout premiers rôles à l'écran : celui d'un détenu un peu trop râleur au goût de Victor... 

 

4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
Sur la brèche
À considérer la filmographie de Gabin au début des années 50, on pourrait le croire atteint de boulimie. En effet, rien que pour l'année 1951, l'acteur est à l'affiche de trois films, et il en a déjà tourné deux autres qui sortiront au début de l'année suivante (La vérité sur Bébé Donge et Le Plaisir). Un stakhanovisme qui ne s’explique pas par un goût immodéré des plateaux, mais par des inquiétudes qui poussent Gabin à multiplier les projets. Car, s’il tourne régulièrement, le comédien ne parvient pas pour autant à retrouver la place privilégiée qui fut la sienne avant-guerre. Angoissé à l’idée qu’un jour les metteurs en scène cessent définitivement de l’appeler, Gabin doit en outre affronter une autre crainte : celle de ne plus pouvoir subvenir aux besoins de la famille qu’il a fondée en épousant en 1949 le mannequin Dominique Fournier, et en devenant l’année suivante l’heureux papa d’une petite Florence.

 

4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot
4 & 5 - VICTOR – Claude Heymann (1951) – Jean Gabin, Françoise Christophe, Brigitte Auber, Jacques Morel, Jacques Castelot

Commenter cet article