Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

7 - UNE PARTIE DE CAMPAGNE – Jean Renoir (1946) – Sylvia Bataille, Georges Darnoux, Jacques Brunius

Publié le par Laurent Bigot

Le tournage ne se déroula pas d’une façon paisible, Renoir avait déjà la tête ailleurs, préoccupé par son film d’après Gorki (Les Bas-fonds), l’argent vint à manquer pour assurer le financement de la production, les contretemps s’accumulèrent, de même que les nuages d’août. Tant et si bien que Braunberger prit la décision d’interrompre le tournage. Partie de campagne devait en rester là, dans son état de film sinistre. Ce tournage réunissait pourtant un grand nombre d’amis du cinéaste. Outre Pierre Braunberger, qui avait déjç produit quelques films de Renoir à ses débuts, citons Jacques Becker et Henri Cartier-Bresson qui figurent au générique comme assistants ; Luchino Visconti, responsable des accessoires et costumes ; Claude Renoir, chef opérateur et neveu du cinéaste ; Joseph de Bretagne au son ; Jacques B. Brunius, à la fois acteur (c’est lui qui joue Rodolphe, un des deux dragueurs) et adminsitrateur  de production. Eli Lostar assura le cadre, tout en étant photographe de plateau. Et, au détour d’un plan, celui fameux de la balançoire, on reconnaît Georges Bataille et Cartier-Bresson, déguisés avec leur soutane.
7 - UNE PARTIE DE CAMPAGNE – Jean Renoir (1946) – Sylvia Bataille, Georges Darnoux, Jacques Brunius
Ce n’est que bien plus tard en 1945, qu’à l’instigation de Pierre Braunberger, Marguerite Houllé-Renoir se mit au montage du film. Joseph Kosma en composa la musique. Le film sortit le 18 décembre 1946 dans une salle à Paris. L’accueil fut bon, mais sans délire. Renoir était loin de tout cela, il vivait désormais en Californie où il avait déjà réalisé trois films, L’Etang tragique, Vivre Libre et L’Homme du sud. Etrange paradoxe : le film existe mais sans son auteur qui s’en désintéresse ; or, personne ne peut nier que Partie de Campagne est pleinement un film de Renoir, dans lequel il rend un magnifique hommage à son père, le peintre Pieere-Auguste Renoir et à l’impressionniste.
7 - UNE PARTIE DE CAMPAGNE – Jean Renoir (1946) – Sylvia Bataille, Georges Darnoux, Jacques Brunius
Chaque plan et chauqe scène porte entièrement la griffe du cinéaste. Grâce à Pierre Braunberger, Partie de campagne est sorti du purgatoire. Bien des années plus tard, à l’occasion du centenaire de Jean Renoir célébré en 1994, l’on découvrit à la Cinémathèque française dans les dépôts effectués par Pierre Braunberger, les rushes du film que le producteur avait confiés à Henri Langlois. Toutes les prises du film étaient là, disponibles, mémoire vivante d’un tournage au jour le jour.
(Serge Toubiana – Directeur de la Cinémathèque française)

Commenter cet article