Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

GRACE KELLY

Publié le par Laurent Bigot

Onze films et un mariage princier auront suffit à faire de l'égérie d'Hitchcock l'une des stars les plus mythiques du septième art. De Mogambo à Haute société, itinéraire d'une actrice à part.

Onze films et un mariage princier auront suffit à faire de l'égérie d'Hitchcock l'une des stars les plus mythiques du septième art. De Mogambo à Haute société, itinéraire d'une actrice à part.

Grace Kelly voit le jour le 12 novembre 1929, dans une Amérique secouée par le Jeudi Noir. Mais sa famille ne souffrira pas trop de la Dépression : son père, ancien champion olympique d'aviron, a fait fortune dans le bâtiment. Grace fait donc sa scolarité dans des institutions religieuses huppées, où elle se distingue par son goût pour la comédie - deux de ses oncles sont d'ailleurs des vedettes de la scène. Bien décidée à suivre le même chemin, l'adolescente, brave ses parents et entre à la prestigieuse Academy of Dramatic Arts de New York. Travaillant comme mannequin pour payer ses études, elle obtient son diplôme en jouant Tracy dans la pièce The Philadelphia Story (rôle qu'elle retrouvera dans Haute Société).
 
Le Train sifflera trois fois (High Noon) - 1952

Le Train sifflera trois fois (High Noon) - 1952

En 1950, Grace fait des débuts prometteurs à la télévision, où elle va tenir une soixantaine de rôles. Elle se lance également sur les planches, et fait en 1951 une apparition dans un, film Noir, Quatorze heures (première photo sur cette page ci-dessus) . Remarquée par Gary Cooper, elle est choisie l'année suivante pour jouer face à lui dans Le Train sifflera trois fois. Tout va alors très vite. La jeune actrice partage avec Clark Gable et Ava Gardner l'affiche de Mogambo, film de John Ford qui lui vaut une nomination l'Oscar. Puis c'est la rencontre avec Alfred Hitchcock, qui trouve en elle son idéal féminin. Fasciné, le cinéaste la dirige dans trois chefs-d’œuvre : Le Crime était presque parfait, Fenêtre sur cour et La Main au collet.
Grace Kelly, Clark Gable et Ava Gardner dans Mogambo (1953)

Grace Kelly, Clark Gable et Ava Gardner dans Mogambo (1953)

Tournant avec d'autres réalisateurs, l'actrice obtient un Oscar pour sa performance dans Une fille de la province. Mais un événement va venir interrompre cette belle carrière. Lors du Festival de Cannes, Grace rencontre en 1955 le prince Rainier de Monaco, qu'elle épouse l'année suivante à grands renforts de publicité (et, dit-on, grâce à une dot de deux millions de dollars). Haute Société sera donc son dernier film, l'étiquette lui interdisant de poursuivre sa carrière. Au grand dam d'Hitchcock, qui la relancera en vain pour Pas de printemps pour Marnie... Désormais princesse, Grace va se consacrer à ses trois enfants et s'investir dans des actions caritatives, jusqu'à l'accident de voiture qui lui coûtera la vie en 1982.

Commenter cet article