Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

17 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

17 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère
Le premier geste de Gobillot en quittant Yvette est de se diriger vers un grand fleuriste voisin du palais. Il choisit un merveilleux bouquet de roses : « Mettez toutes ces roses et envoyez à Mlle Yvette Maudet.
17 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère
Gobillot aperçoit Mazetti, immobile, en face du magasin. L’avocat comprend que le jeune homme se prépare à suivre le livreur, il change brusquement ses plans : « Portez ça chez moi… ».
17 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère
D’ailleurs, l’avocat ne leur laisse pas le temps de demander des explications. Il sort rapidement, traverse la rue et saisit Mazetti par le revers de son blouson :
« - Est-ce que vous allez me foutre la paix, à la fin ? Ca va durer longtemps ?
- Jusqu’à ce que je retrouve Yvette, répond le jeune homme.
- Vous vous fatiguerez avant moi ! Vous perdez votre temps, puisqu’elle ne veut plus vous voir. Elle vous l’a écrit… »
 
17 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère
« - Ah oui, une bien belle lettre ! C’est vous qui l’avez dictée ! Malgré tout votre fric, vous n’êtes pas très sûr d’elle Monsieur Gobillot !
- Ecoute-moi bien, même si tu parviens à la voir un jour, tu ne la garderas pas, lui répondit l’avocat.
- C’est ce qu’on verra… »

Commenter cet article