Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4 - FRENCH CANCAN – Jean Renoir (1954) – Jean Gabin, Françoise Arnoul, Maria Félix, Giani Esposito

Publié le par Laurent Bigot

L’histoire : La Belle Abbesse achève de parader à demi-nue devant son public du paravent chinois. Danglard, son directeur et amant, l'emmène danser à la« Reine Blanche », un cabaret fréquenté par des ouvriers. Il croise une jeune lavandière, Nini, venue se distraire en compagnie de son fiancé, Paulo, apprenti boulanger. Jalouse, la Belle Abbesse fait un scandale et refuse de rentrer avec le baron Walter, son amant en titre et financier de Danglard. Walter lance ses créanciers sur Danglard. Mais celui-ci a une idée : racheter la « Reine Blanche» et en faire un cabaret de masse, le Moulin-Rouge, où les rupins côtoieront les mauvais garçons. Il engage Nini pour danser le French Cancan. Les répétitions commencent. Le jour de la pose de la première pierre, la Belle Abbesse aperçoit la jeune fille et fait un scandale. Danglard est bousculé par Paulo et se retrouve à l'hôpital. Walter coupe de nouveau les crédits.
Nini devient la maîtresse de Danglard. Elle se laisse courtiser par le prince Alexandre...
4 - FRENCH CANCAN – Jean Renoir (1954) – Jean Gabin, Françoise Arnoul, Maria Félix, Giani Esposito
L’acteur avoue s'accommoder difficilement des obligations dues à l'utilisation du Technicolor - ce film étant tourné en couleurs, l'une des premières expériences en France. Ainsi, il est contraint à un maquillage très strict ; il maugrée devant ces longues et fastidieuses séances pour foncer ou éclaircir les traits, de longues heures d'un laborieux exercice d'application du fond de teint : « C'est un truc de gonzesse! » se plaint-il. Entre chaque prise, il est forcé de se promener avec un petit bavoir autour du cou pour éviter de tacher ses cols de chemise! Heureusement, Renoir fait tout pour obtenir une parfaite maîtrise des couleurs : il ne tourne aucun plan en extérieurs, et fait reconstituer tous les décors de Paris, trop modernes, dans les studios de Saint-Maurice. Pour ce film, Gabin a échappé au sempiternel refrain : le leitmotiv du film, La Complainte de la butte, sera chanté par Cora Vaucaire. Il s'agit d'un texte de... Renoir ! 
Jean Gabin inconnu – Jean-Jacques Jelot-Bkanc – Ed. Flammarion (2014) 
4 - FRENCH CANCAN – Jean Renoir (1954) – Jean Gabin, Françoise Arnoul, Maria Félix, Giani Esposito
French Cancan réconciliera Gabin et Renoir à la cantine des studios, où ils s'affronteront pour rire autour de leur conception opposée de la recette du lapin à la moutarde, leur plat favori. Ce passe-temps culinaire date du tournage de La Règle du jeu où, dans une scène du film, le cinéaste mettait en scène un chef cuisinier attaché au service du noble donnant une recette des pommes de terre à l'huile, recette que, pour l'anecdote, Gabin avait donnée à Renoir ! 
Jean Gabin inconnu – Jean-Jacques Jelot-Bkanc – Ed. Flammarion (2014) 

Commenter cet article