Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

8 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Le décorateur Alexandre Trauner

Publié le par Laurent Bigot

Superstar parmi les chefs décorateurs, Alexandre Trauner a collaboré avec les plus grands cinéastes d'Europe et d'Amérique, mais ce sont les fabuleux décors créés pour Marcel Carné et Billy Wilder qui l'ont fait entrer au panthéon du cinéma. Il se souvient...

Lire la suite

7 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Extraits Partie 3

Publié le par Laurent Bigot

Des mesures ont été prises devant la maison, des renforts amenés. Un commissaire apparaît, qui prend l’affaire en mains. Il fait d’abord refouler sur la place les curieux trop nombreux. Cependant que dans sa chambre François vit, dans un grand silence,...

Lire la suite

6 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Jules Berry

Publié le par Laurent Bigot

Artiste prolifique, Jules Berry a tourné près d'une centaine de films. Né à Poitiers en 1883, I ’acteur fait ses premiers pas devant la caméra dès 1910, pour une adaptation du Marchand de Venise. Mais il ne s'agit là que d'un faux départ : Berry reste...

Lire la suite

LE JOUR SE LÈVE - Marcel Carné (1939)

Publié le par Laurent Bigot

Scène entre Clara (Arletty) et François (Jean Gabin) , au bar du café-concert "La Fauvette" Clara, doucement provocante : C'est pas tous les jours, vous savez, qu'une femme est libre comme ça, brusquement, rencontre un homme qui lui plait... Vous avez...

Lire la suite

5 - LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Extraits Partie 2

Publié le par Laurent Bigot

Premier flashback. C’est cette place que traverse François chaque matin en vélo, quand il se rend à son travail. Dans une usine immense et neuve, il exerce un métier dangereux : il est « sableur ». Masqué, revêtu d’une sorte de scaphandre, il décape au...

Lire la suite

4 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Le tournage

Publié le par Laurent Bigot

Dans son livre La vie à belles dents, Marcel Carné se souvient avec bonheur de ce tournage : «L'atmosphère sur le plateau était excellente. Jamais l'interprète de Pépé le Moko ne m'avait paru meilleur. Il me semblait plus sobre, plus concentré que dans...

Lire la suite

3 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Extraits Partie 1

Publié le par Laurent Bigot

Sur une place, dans une importante agglomération industrielle, s’élève une maison ouvrière de quatre étages. Sur le palier, à travers une porte fermée, parviennent des échos d’une violente discussion. Soudain éclate un coup de feu. Un homme, blessé, sort...

Lire la suite

2 - Autopsie d’un film : LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : Le Flashback

Publié le par Laurent Bigot

L’histoire du film : François et Françoise, élevés à l'Assistance publique, se sont rencontrés et ont eu un coup de foudre réciproque. François découvre que sa bien-aimée se rend tous les soirs au music-hall pour voir Valentin, un dresseur de chiens....

Lire la suite

1 - LE JOUR SE LÈVE (Marcel Carné – 1939) : La genèse.

Publié le par Laurent Bigot

La fin des années 30 fut une période très riche pour « la bande à Carné ». Ce dernier a tourné en 14 mois Le quai des brumes, Hôtel du Nord et Le jour se lève. Jean Gabin venait d’interpréter Trott Lennard l’aventurier dans Le récif de corail, Jacques...

Lire la suite

1942 – BLITZ WOLF (Le très méchant loup)

Publié le par Laurent Bigot

Contrairement aux deux autres petits cochons qui ont signé un pacte de non-agression avec le loup, Adolph Wolf, le troisième sergent Pork (une évidente référence à Sergeant York), n’a aucune confiance et met au point un efficace système de défense. Ses...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 > >>