Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

6 - HOLIDAY INN (L’amour chante et danse) – Mark Sandrich (1942)

Publié le par Laurent Bigot

MARJORIE REYNOLDS (1917-1997) fait ses premiers pas devant la caméra dès l'enfance. Remarquée à la fin des années trente dans des westerns de série B face à Roy Rogers et Tex Ritter, elle livre sa prestation la plus fameuse dans Holiday Inn (1942), où...

Lire la suite

RITA HAYWORTH : Only Angels Have Wings (Seuls les anges ont des ailes) d'Howard Hawks (1939)

Publié le par Laurent Bigot

[bonus] C'est le film "Only Angels Have Wings" (Seuls les anges ont des ailes) d'Howard Hawks (1939) qui révéla RITA HAYWORTH. Malgré la présence de Cary Grant et de Jean Arthur, qui est à l'époque la star de la Colombia, Rita Hayworth, qui interprète...

Lire la suite

HOLIDAY INN (L’amour chante et danse) – Mark Sandrich (1942)

Publié le par Laurent Bigot

« White Christmas », interprété par Bing Crosby et Martha Mears NOËL BLANC ET VISAGE NOIR Si Holiday Inn (L’amour chante et danse) ne présentait qu'un seul intérêt, ce serait évidemment celui d'être le film pour lequel a été composée unee chanson au succès...

Lire la suite

6 - [pré-code] SAFE IN HELL (La fille de l’enfer) – William A. Wellman (1931)

Publié le par Laurent Bigot

Dorothy Mackaill est aussi fragile que provocante dans le regard de Wellman qui l'érotise à merveille (première apparition affolante en bas et nuisette, son changement de tenue lorsqu'elle s'apprête à se mêler à ses voisins) tout en faisant de ses atouts...

Lire la suite

5 - [pré-code] SAFE IN HELL (La fille de l’enfer) – William A. Wellman (1931)

Publié le par Laurent Bigot

Wellman signe avec ce Pré Code un mélodrame puissant au parfum de tragédie inéluctable. Cette tragédie pèse au-dessus de notre héroïne Gilda (Dorothy Mackaill) dont tous les rebondissements semblent vouer au malheur et à la perdition. Le film s'ouvre...

Lire la suite

4 - [pré-code] SAFE IN HELL (La fille de l’enfer) – William A. Wellman (1931)

Publié le par Laurent Bigot

La plupart des personnages masculins sont aussi détestables. Tous avec un seul but en tête, être l'amant de la jeune femme. Wellman joue à plein dans ce registre et réserve quelques plans et situations qui font du film quelque chose d'étrange. En tant...

Lire la suite

3 - [pré-code] SAFE IN HELL (La fille de l’enfer) – William A. Wellman (1931)

Publié le par Laurent Bigot

"La fille de l'enfer" ou en anglais "Safe in Hell" est un fim de William Wellman avec Dorothy Mackaill et Donald Cook. L'histoire tourne autour d'une prostituée, qui fait ce qu'elle fait par manque d'argent et non par goût ou par vice. Mais une rencontre...

Lire la suite

2 - HOW TO MARRY A MILLIONAIRE (Comment épouser un millionnaire) de Jean Negulesco (1953)

Publié le par Laurent Bigot

La performance de Marilyn dans un rôle comique est deux fois plus réussie dans Comment épouser un millionnaire (How to marry a Millionaire) de Jean Négulesco, le troisième film qu’elle a touné en 1953. Elle est Pola Debevoise qui n’arrête pas de se cogner...

Lire la suite

2 - [pré-code] SAFE IN HELL (La fille de l’enfer) – William A. Wellman (1931)

Publié le par Laurent Bigot

À propos de Safe in Hell, « c’est un film zozo » s’exclame Bertrand Tavernier, venu présenter la rétrospective William Wellman dans le cadre du festival Lumière, organisé à Lyon par l’Institut Lumière que le cinéaste préside. Zozo, on ne saurait dire...

Lire la suite

[pré-code] SAFE IN HELL (La fille de l’enfer) – William A. Wellman (1931)

Publié le par Laurent Bigot

Au début des années 20, avant qu’Hollywood impose le respect d’un code de censure régissant la production de films, l’attitude libertaire de l’époque se reflétait au cinéma. Nudité, adultère, prostitution ou encore références à la mafia fleurissent sans...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 > >>