Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

7 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

Le vin avait passablement énervé tous les vieux et quelques libations nouvelles firent éclater, clans cette salle de revendications, un tumulte de réunion publique. Les hommes commençaient à se disputer et, sur leurs éclats de voix, les glapissements...

Lire la suite

6 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

Plus facilement qu'il ne l'aurait supposé lui-même, Saint-Clair s'était habitué à sa nouvelle existence. Pour passer le temps, il s'était amusé à poursuivre sa conquête auprès de Jeannette et celle-ci, subjuguée, par la réputation de l'artiste, ne voyait...

Lire la suite

5 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

La place du village avait son petit caté, qui était aussi une épicerie. C’était là que, chaque soir, Cabrlssade, venait faire une belote avec le patron, le notaire et le garde champêtre. Marny était aussi un habitué du « Coq Hardi », mais il y arrivait...

Lire la suite

4 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

La grande salle commune de l'abbaye était devenue le salon où se réunissaient les pensionnaires. Saint-Clair s'y rendit, ce premier soir avec les autres. Deaubonne jouait au piano la Sonate au Clair de Lune, et Ils étaient là trente ou quarante qui écoutaient....

Lire la suite

6 - LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - William A. Wellman (1943)

Publié le par Laurent Bigot

Iris Adrian Iris Adrian (1912-1994) débute comme chorus girl aux Ziegfeld Follies, puis décroche des petits rôles au cinéma dès 1928. Abonnée aux personnages de danseuse ou d’entraîneuse, elle doit sa gouaille de donner la réplique à des vedettes comiques...

Lire la suite

3 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

La salle à manger de la maison de retraite avait été installée dans l'ancien réfectoire des moines. Chaque table comportait huit ou dix pensionnaires, réunis par l'habitude ou par les affinités. Dans cette communauté de lieu, parmi ces gens qui avaient...

Lire la suite

2 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

Une fenêtre s'ouvrit violemment au rez-de-chaussée de l'abbaye de Saint-Jean-de-la-Rivière, et Cabrissade, ennemi personnel de l'intendant, qu'il harcelait de ses tracasseries, parut. Sa voix claironnante se répercuta dans la cour. - Bonjour, charmant...

Lire la suite

5 - LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - William A. Wellman (1943)

Publié le par Laurent Bigot

Michael O’Shea Contrairement à ses cinq frères, Michael O'Shea (1906-1973) ne devient pas policier, mais comédien. La pièce The Eve of St. Mark fait de lui une vedette en 1942, et il débute peu après à l'écran dans L'Étrangleur. Il tient en 1943 le rôle...

Lire la suite

LADY OF BURLESQUE (L’Etrangleur) - Gypsy Rose Lee

Publié le par Laurent Bigot

Figure étonnante du show-business, cette femme énergique ne s'est pas seulement fait une spécialité de l'effeuillage élégant : elle fut aussi comédienne et auteur de best-sellers. La célèbre strip-teaseuse doit sa carrière à une mère ambitieuse. Rose...

Lire la suite

1 - LA FIN DU JOUR - Julien Duvivier (1938)

Publié le par Laurent Bigot

Le rideau tomba sur la dernière réplique. Il n'y eut pas de rappel ; mais, sur un geste impérieux de Saint-Clair, par trois fois il fut relevé, tandis que les interprètes s'Inclinaient devant les banquettes vides, des dos qui s'en allaient. La tournée...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>