Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Ma première rencontre avec Jean Renoir, par Erich Von Stroheim

Publié le par Laurent Bigot

« Parrni tous les metteurs en scène que rai connus au cours de mes diverses tribulations, j'en ai apprécié quelques-uns et j'ai adoré l'un. J'ai adoré D. W. Griffith comme on peut adorer celui qui vous a tout appris, celui qui vous a versé, sans réserve,...

Lire la suite

CHARLES SPAAK

Publié le par Laurent Bigot

Charles Spaak est un scénariste français d'origine belge, né à Bruxelles le 25 mai 1903, mort le 4 février 1975 à Vence (Alpes-Maritimes) ; fils du dramaturge Paul Spaak qui dirigea le théâtre de la Monnaie, frère du politicien Paul-Henri Spaak, plusieurs...

Lire la suite

LA GRANDE ILLUSION – Jean Renoir (1937) Jean Gabin, Erich von Stroheim, Pierre Fresnay, Marcel Dalio

Publié le par Laurent Bigot

1916. Le lieutenant Maréchal et le capitaine de Boeldieu sont arrêtés par le commandant von Rauffenstein. Transférés dans un camp de prisonniers, ils sympathisent avec Rosenthal, fils de banqu...

Lire la suite

4 - SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

Comparé aux meilleurs films de Mankiewicz, Quelque part dans la nuit souffre parfois de l'inégalité de son interprétation. John Hodiak, parfois falot, sans être un acteur prestigieux, facilite l'identification d'un spectateur moyen avec cet ancien combattant,...

Lire la suite

3 - SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

Quelque part dans la nuit est le second film de Joseph L. Mankiewicz, qui venait de tourner quelques mois plus tôt Dragonwyck (Le Château du dragon) avec Gene Tierney et Vincent Price. Intéressé par le sujet du film qui lui avait été apporté par Anderson...

Lire la suite

2 - SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

L’histoire : Blessé au cours de la guerre, George Taylor est soigné à Honolulu mais il demeure amnésique. Il se rend à Los Angeles pour tenter de reconstituer son passé. Qui est-il ? Il récupère une serviette dans laquelle il trouve un revolver et une...

Lire la suite

CARY GRANT, la classe incarnée

Publié le par Laurent Bigot

Cary Grant est incontestablement une star, de celles qui ont modelé l’image du 7ème art, lui apportant sa part de mythologie. Son charme dévastateur, son aisance, ses mimiques, une relative unité dans les rôles qui lui ont été donnés, du moins pour ce...

Lire la suite

1 - SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

Réalisé par Joseph L. Mankiewicz, Somewhere in The Night (Quelque part dans la nuit, 1946) place la figure du détective privé dans le dispositif des films sur les amnésiques. Sa forme repose Sur les transcriptions visuelles de l'angoisse d'un homme sans...

Lire la suite

SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

Réalisé par Joseph L. Mankiewicz, Somewhere in The Night (Quelque part dans la nuit, 1946) place la figure du détective privé dans le dispositif des films sur les amnésiques. Sa forme repose Sur les transcriptions visuelles de l'angoisse d'un homme sans...

Lire la suite

5 - HIS GIRL FRIDAY (La Dame du vendredi) – Howard Hawks (1940) – Cary Grant, Rosalind Russel, Ralph Bellamy

Publié le par Laurent Bigot

Ces mots si nombreux, ces échanges incessants et apoplectiques, sont chorégraphiés par un metteur en scène d'une habileté infernale. La première séquence, qui traverse toute la salle de rédaction, résume toutes les représentations cinématographiques,...

Lire la suite