Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

CARY GRANT, la classe incarnée

Publié le par Laurent Bigot

Cary Grant est incontestablement une star, de celles qui ont modelé l’image du 7ème art, lui apportant sa part de mythologie. Son charme dévastateur, son aisance, ses mimiques, une relative unité dans les rôles qui lui ont été donnés, du moins pour ce...

Lire la suite

1 - SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

Réalisé par Joseph L. Mankiewicz, Somewhere in The Night (Quelque part dans la nuit, 1946) place la figure du détective privé dans le dispositif des films sur les amnésiques. Sa forme repose Sur les transcriptions visuelles de l'angoisse d'un homme sans...

Lire la suite

SOMEWHERE IN THE NIGHT (Quelque part dans la nuit) Joseph L. Mankiewicz (1946) – John Hodiak, Nancy Guild, Richard Conte, Lloyd Nolan

Publié le par Laurent Bigot

Réalisé par Joseph L. Mankiewicz, Somewhere in The Night (Quelque part dans la nuit, 1946) place la figure du détective privé dans le dispositif des films sur les amnésiques. Sa forme repose Sur les transcriptions visuelles de l'angoisse d'un homme sans...

Lire la suite

5 - HIS GIRL FRIDAY (La Dame du vendredi) – Howard Hawks (1940) – Cary Grant, Rosalind Russel, Ralph Bellamy

Publié le par Laurent Bigot

Ces mots si nombreux, ces échanges incessants et apoplectiques, sont chorégraphiés par un metteur en scène d'une habileté infernale. La première séquence, qui traverse toute la salle de rédaction, résume toutes les représentations cinématographiques,...

Lire la suite

4 - HIS GIRL FRIDAY (La Dame du vendredi) – Howard Hawks (1940) – Cary Grant, Rosalind Russel, Ralph Bellamy

Publié le par Laurent Bigot

Ce film est-il une comédie ? Énumérons les sujets qu'il traite : le mensonge, la manipulation, l'assassinat d'un policier par un meurtrier de hasard, la peine de mort et le cynisme avec lequel on prépare une pendaison, l'utilisation de la mort d'un homme...

Lire la suite

3 - HIS GIRL FRIDAY (La Dame du vendredi) – Howard Hawks (1940) – Cary Grant, Rosalind Russel, Ralph Bellamy

Publié le par Laurent Bigot

L’idée fondatrice, à partir de la pièce de théâtre originale, était de transformer le journaliste Hildebrand en la journaliste Hildegarde. Ce sera toujours Hildy, de toute façon. La Hildy de Hawks ne cesse dans le film de dire qu'elle est «un» journaliste...

Lire la suite

TO HAVE AND HAVE NOT (Le port de l’angoisse) – 1944 – Howard Hawks – Bacall - Bogart

Publié le par Laurent Bigot

En 1944, Humphrey Bogart a enfin atteint la célébrité qui lui avait si longtemps fait défaut. Il lui avait fallu 20 années difficiles pour rencontrer le succès et il était déterminer à la préserver. Sa vie privée, cependant, était une autre histoire....

Lire la suite

Howard Hawks

Publié le par Laurent Bigot

Howard Winchester Hawks naît le 30 mai 1896 à Goshen, Indiana. A cause de l'asthme de la mère de Hawks, la famille s'installe en 1906 en Californie, où l'air est plus chaud et plus sec. Presque au même moment, les compagnies de cinéma entament elles aussi...

Lire la suite

2 - HIS GIRL FRIDAY (La Dame du vendredi) – Howard Hawks (1940) – Cary Grant, Rosalind Russel, Ralph Bellamy

Publié le par Laurent Bigot

Les circonstances de la création par Hawks de La Dame du vendredi, les subtilités de son découpage, le torrent ininterrompu de ses dialogues, l'ambiguïté de son propos et de son statut, tout contribue à faire de cette « comédie » un objet d'une très grande...

Lire la suite

[spécial Halloween] NIGHT OF THE GHOULS d'Ed Wood Jr.

Publié le par Laurent Bigot

Ed Wood Jr. fut-il vraiment le pire réalisateur de l'histoire fantastique du cinéma ? Nombreux sont ceux qui l'affirment après avoir vu le film éponyme de Tim Burton. Mais qui a réellement vu le travail de ce légendaire cinéaste du bizarre dont les premières...

Lire la suite