Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

19 et 20 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

Tard dans la soirée, Janine se décide à téléphoner à Gobillot. Elle est inquiète : Yvette n’est pas rentrée. Gobillot accourt. « Je vais vous dire, Monsieur…elle m’a obligée à rentrer seule, elle avait une course à faire… » Bien entendu, l’avocat pense...

Lire la suite

INITIALES B.B.

Publié le par Laurent Bigot

Par sa plastique et ses audaces, Brigitte Bardot est devenue à la fin des années 50 le plus grand phénomène que le cinéma français ait jamais connu. Aussi célèbre aux États-Unis qu'au Japon, l'actrice a marqué de son empreinte toute une génération. Brigitte...

Lire la suite

18 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

Accompagnés par Janine, ils se rendent dans un magasin spécialisé. Sortant du salon d’essayage, Yvette vient se faire admirer. « - Tu fais du ski, toi ? demande Yvette. - J’en ai fait. Il y a maintenant longtemps. Je ne m’y risquerais plus… répond André...

Lire la suite

17 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

Le premier geste de Gobillot en quittant Yvette est de se diriger vers un grand fleuriste voisin du palais. Il choisit un merveilleux bouquet de roses : « Mettez toutes ces roses et envoyez à Mlle Yvette Maudet. Gobillot aperçoit Mazetti, immobile, en...

Lire la suite

15 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

Bien décidé à retrouver Yvette, Mazetti fait le guet au coin du quai de Bourbon, pour prendre Gobillot en filature. Bordenave se hâte vers la demeure de l’avocat, passe près de lui. « Il est revenu ce matin le jeune homme au scooter ? demande Gobillot...

Lire la suite

13 et 14 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

L’inévitable discussion entre les époux Gobillot vient de s’amorcer : « Pour des raisons qui seraient trop longues à t’expliquer, elle ne peut pas vivre en meublé… Il faut, le plus rapidement possible, qu’elle soit complètement chez elle, à l’abri »....

Lire la suite

12 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

Après avoir passé la nuit avec Yvette, Gobillot se rend au Palais de justice où il croise l’avocat du vieux couple de la rue Saint-Gilles à la cabine téléphonique. Ce dernier prend à partie Gobillot , en présence de deux confrères. Décidément, l’animosité...

Lire la suite

11 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

En compagnie de sa secrétaire et de Duret, l’avocat étudie un dossier de la plus grande importance, l’appel d’Yvette le dérange énormément : « Quoi ?.. Il y encore le feu ? Ou ça ? J’arrive… » Bordenave et Duret échangent un regard de réprobation. Pour...

Lire la suite

10 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

A deux minutes d’intervalle, la comédie se renouvelle, on appelle, puis on raccroche, Yvette s’énerve et s’exaspère : « Répondez quoi ! Est-ce que vous m’entendez ? Ca alors ! Toujours personne ! ». « Ne te fâche pas, j’ai compris, répond Gobillot. Les...

Lire la suite

9 - EN CAS DE MALHEUR – Claude Autant-Lara (1958) – Jean Gabin, Brigitte Bardot et Edwige Feuillère

Publié le par Laurent Bigot

Mazetti décide d’emmener Yvette rue Saint-Gilles, il veut la débarrasser de ce qu’il juge un ridicule complexe de culpabilité. Yvette commence à refuser et par protester, mais elle n’a aucune défense devant les deux hommes qui comptent dans sa vie : Gobillot...

Lire la suite