Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #filmnoir tag

TO HAVE AND HAVE NOT (Le port de l’angoisse) – 1944 – Howard Hawks – Bacall / Bogart

Publié le par Laurent Bigot

En 1944, Humphrey Bogart a enfin atteint la célébrité qui lui avait si longtemps fait défaut. Il lui avait fallu 20 années difficiles pour rencontrer le succès et il était déterminer à la préserver. Sa vie privée, cependant, était une autre histoire....

Lire la suite

DARK PASSAGE (Les passagers de la nuit) – 1947 – Delmer Daves – Humphrey Bogart, Lauren Bacall

Publié le par Laurent Bigot

Un jour de l’hiver 1946, plus de 1500 fans se rassemblèrent dans l’excitation au Golden Bridge Gate de San Francisco, afin d’apercevoir une star de cinéma. Et pas n’importe laquelle, la plus grande star du cinéma : Humphrey Bogart. Bogart était venu dans...

Lire la suite

1 - DARK PASSAGE (Les passagers de la nuit) – 1947 – Delmer Daves – Humphrey Bogart, Lauren Bacall

Publié le par Laurent Bigot

Un jour de l’hiver 1946, plus de 1500 fans se rassemblèrent dans l’excitation au Golden Bridge Gate de San Francisco, afin d’apercevoir une star de cinéma. Et pas n’importe laquelle, la plus grande star du cinéma : Humphrey Bogart. Bogart était venu dans...

Lire la suite

2 - DETOUR – Edgar George Ulmer (1945) avec Tom Neal et Ann Savage

Publié le par Laurent Bigot

Détour figure avec raison parmi les réussites les plus exemplaires du film de série B. Confronté à un budget de trente mille dollars, Edgar G. Ulmer ramena le scénario de cent quarante-quatre pages à soixante-neuf, et fut obligé de tourner dans les environs...

Lire la suite

1 - DETOUR – Edgar George Ulmer (1945) avec Tom Neal et Ann Savage

Publié le par Laurent Bigot

L'histoire : Al Roberts se souvient des événements qui ont fait de sa vie un véritable cauchemar. Pianiste, il s'était épris de Sue Harvey, une chanteuse, mais celle-ci avait choisi de tenter sa chance à Los Angeles. Décidé à l'épouser, Al lui avait téléphoné...

Lire la suite

DETOUR – Edgar George Ulmer (1945) avec Tom Neal et Ann Savage

Publié le par Laurent Bigot

L'histoire : Al Roberts se souvient des événements qui ont fait de sa vie un véritable cauchemar. Pianiste, il s'était épris de Sue Harvey, une chanteuse, mais celle-ci avait choisi de tenter sa chance à Los Angeles. Décidé à l'épouser, Al lui avait téléphoné...

Lire la suite

SLIGHTLY SCARLET (Deux rouquines dans la bagarre) – Alla, Dwan (1956)

Publié le par Laurent Bigot

Le plus beau – avec Party Girl – des « films noirs » en couleurs. Interrogeant Allan Dwan pour savoir dans quel style pictural celui-ci voulait que soit tourné Slightly Scarlet, John Alton entendit le cinéaste lui répondre : « Rembrandt, sans aucun doute...

Lire la suite

3 - THE ASPHALT JUNGLE - Quand la ville dort - John Huston (1950)

Publié le par Laurent Bigot

Sans Johnny Hyde Hyde (agent puissant d’Holywood), elle aurait pu périr en tant qu'actrice et rester dans le circuit des cocktails et des soirées. Il l'aida à obtenir les deux petits rôles qui allaient faire démarrer brusquement sa carrière: celui d'Angela,...

Lire la suite

2 - THE ASPHALT JUNGLE - Quand la ville dort - John Huston (1950)

Publié le par Laurent Bigot

Malgré les personnages outrés qui figurent dans ses différentes œuvres, le réalisateur John Huston est connu pour son naturalisme, un qualificatif rarement associé au film noir. Les liens de Huston avec le Noir remontent pourtant au Faucon maltais (The...

Lire la suite

10 et 11 - THE KILLERS (Les Tueurs) Robert Siodmak (1946), avec Burt Lancaster et Ava Gardner

Publié le par Laurent Bigot

Reardon comprend que Blinky a été tué par un autre membre du gang à la recherche de l'argent disparu. Il surprend l'assassin, Dum-Dum (Jack Lambert), dans la chambre de Swede à Brentwood. Grâce à ses informations, l'assureur retrouve la trace de Colfax,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>